Visiter Valley of fire state park – Coup de coeur du Nevada

412 miles 🚐 – 4h 🧗🏼‍♀️


Road Trip dans le Nevada
Itinéraire et conseils


Cet itinéraire faisait parti d’un road trip de 15 jours dans l’ouest Américain, vous pouvez lire mon article sur comment organiser un road trip dans l’ouest, et aussi l’article sur comment préparer son voyage en van, pour mieux organiser votre voyage. Nous avons décider de découvrir ces beaux paysages en van, être au coeur des parcs ! Et découvrir la van life par la même occasion ! Après notre city trip à San Francisco, et notre visite de Yosemite, nous voici arrivées dans le Nevada !


Day 1
Vallée de la mort – Valley of Fire State park

Après avoir quitté Tenaya Lake, et 3h de route ! Nous choisissons de ne pas nous arrêter à Mammoth Lake, pour prioriser la vallée de la mort. Mais en fait, on était tellement bien au lac Tenaya, que nous arrivons aux portes de la vallée vers 12h… Donc autant vous dire que ce n’était même pas la peine de faire un stop, sauf si frire en 2sec c’est votre kiff, chacun son truc, nous non 😀 ! Donc une petite pause s’impose à Lone Pine, juste avant le plus grand parc de l’Ouest Américain (Death Valley), pour manger un bon gros burger. Notre premier !

Lone Pine

Lone pine
Lone pine

Découverte de cette petite ville. En fait…c’est juste une ligne droite, comme toutes les petites villes américaines, et qui dessert d’autres rues perpendiculaires vers des habitations, une église et une salle communale sur la rue principale, « as usual in American town you know ». Cette ville a été le lieu tournage de beaucoup de Far west, et le lieu de résidence des acteurs pendant les tournages, il y a même un musée sur ce sujet ! On sent cette influence dans la décoration des magasins et restaurants, ou saloon préfabriqué je pourrais même dire, tellement la déco est typique et rustique même. Une étape clichée mais authentique pour reprendre des forces !

Burger saloon

Death Valley

Il est 13h30, et nous partons pour 3 longues heures à travers la vallée de la mort !
On voit et sent le paysage se transformer au fur et à mesure des miles parcourus… On monte, on monte, pour ensuite redescendre par une route en serpent ! Beau spectacle de routes tracées à travers de belles roches tantôt rouges, tantôt noires ! Cela nous donne des indices sur ce qui arrive au loin… en contre-bas… le vide ! Pour avoir été à la mer morte et donc à -450 en-dessous du niveau de la mer, ici nous sommes « seulement » à -150 en-dessous du niveau de la mer… Rien de fou, mais ça sent quand même !

Surtout que nous avons l’impression de traverser l’emplacement d’une ancienne mer pendant plus de 2h (ah ben oui c’est ça en fait il y avait la mer ici il y a fort fort lointain!). Nous sommes sur une route rectiligne à perte de vu ! C’est ce qui nous a semblé le plus long de tout le voyage !

Death valley road

Avec pour la première fois la clim à fond, nous faisons que 2 arrêts, un premier au début du parc pour admirer la vue plongeante et les différentes strates de roches noires, grises, rouges, on se croirait presque sur la lune (sauf que nous ne sommes pas du tout en apesanteur…) !

Lunaire death valley

Mesquite Flat Sand Dunes

Puis un second à Mesquite Flat sand Dunes, une étendue de sable qui apparaît au milieu du néant, à -150m. Mère nature est décidément pleine de surprise. On sort du van, température extérieure 54° + une petite brise de chaleur qui vous fouette bien la tête ! « Tu veux un steak ? C’est le moment ! Mais sorry il sera à point ! ». La chaleur ne me dérange pas, je m’acclimate, je m’aventure un peu dans les dunes, pour fuir les gens et faire des photos sans intrus, hihi… Mais au bout de 100m la chaleur commence à vraiment piquer la rétine ! Ma peau crépite un peu trop ! Même avec les lunettes de soleil ça pique, ça pique ! Demi tour !

Mesquite flat sand dunes
Sand dunes death valley

On aurait voulu faire la Scenic drive de l’Artist Palet, apparemment c’est vraiment joli, plein de couleurs, mais il fallait faire un détour et s’aventurer plus loin dans le parc. Donc on décide de continuer cette longue route sans fin ! Et c’est reparti pour 3h de route vers le NEVADA ! No man’s land power ! L’Etat ou tout est possible ! Direction Las Vegas (or not) et Valley of Fire State park, parc le plus espéré du parcours ! On espère pouvoir y faire un grand stop pour découvrir cette pépite 😍 ! Pas de campground réservé ce soir là, et le parc n’a que des campground « first come, first served » très demandés. Donc autant dire que en arrivant comme nous de nuit vers 20h c’est mort. On a repéré un petit Freecamp pas loin… Mais on espère toujours pouvoir s’y arrêter et y passer la nuit !

On the road
political billboard
Les « belles » affiches politique, familiale….

Les Vegas

On arrive vers Las Vegas, on voit se dessiner au loin la skyline… Que des hôtels bling bling, dont la Trump Tower qui brille de milles feus (si elle pouvait brûler de mille feu ce serait mieux non ?….). Il est 18h, le soleil commence à se coucher, on tente la Strip. Pour quand même voir à quoi ça ressemble Las Vegas à la tombée de la nuit. On arrive peut être un peu trop tôt mais à part l’afflux de touristes et les immenses hôtels les uns sur les autres + les bouchons de feu en feu. Cela ne nous attire pas plus que ça.

Après 4 jours en pleine nature, c’est brutal ! Cela sent mauvais… pollution, mal bouffe, pub énorme pour des MK4 à 80$, humpf, etc… Tout est possible ici c’est sûr ! On regarde quand même par curiosité pendant les bouchons les spectacles bradés pour le soir même + les nuits d’hôtels sur Hotel Tonight (une application fort sympathique qui propose des prix alléchants pour des hôtels qui ne sont pas remplis). Mais cela reste hors budget ! On préfère tenter le parc… Qui tente rien n’a rien. Notre temps est précieux. Il faut prioriser ! On repart donc directement vers Valley of Fire state park à 45mn de là.

las vegas
Seul souvenir de Vegas… ça nous suffit.

Valley of Fire State Park

Première fois que nous arrivons dans un parc d’Etat et non national ! Encore une fois de nuit… Le Rangers n’est plus là, mais le parc reste ouvert. On regarde les instructions à la lumière des phares du van. L’entrée coûte 20$, cela sert à entretenir le parc. Une enveloppe est présente pour venir y mettre le cash, et la déposer dans une urne. On adore cet esprit de confiance qui règne ici ! Il est également indiqué de mentionner si on reste au campground ou pas, c’est 10$ de plus. On note que non, sachant que normalement c’est full, mais on prend quand même l’entrée du parc, et on commence à s’aventurer dans les petites rues, et petits virage du parc, dans le noir total, juste notre Caribou qui éclaire la route.

Valley of fire state park

On va vers le campground Atlal Rock, car le second, Arch Rock est fermé apparemment. Manque de chance, cela fait encore moins d’emplacements libres possibles pour nous :(… On rentre dans le campground, on est accueillies par un troupeau de bouquetins ! Tous en train de remonter la rue, ou juste assis là sur la route. On passe tranquillement. Plein d’énormes rochers orangés, terras viennent tracer les allées du campground, c’est trop beau ! Déjà in love ! Cela semble full mais on tente quand même de voir si un emplacement est vide et surtout sans papier sur le numéro de l’emplacement (ce qui voudrait dire qu’il est déjà à quelqu’un). Et là… face à un énorme rocher terra, oui oui même la nuit, les étoiles et la lunes éclairent très fort !

Atlat Rock Campground

On voit un grand emplacement VIDE ! Alléluia ! Ils sont tous très grands et très séparés des autres emplacements. On se gare, on sort, c’est paisible, calme, même sous une chaleur de plomb encore à 21h. L’arrivée dans ce parc est magique… On s’attendait tellement pas à être ici. Heureuses ! On rajoute 10$ dans une enveloppe à l’entrée du campground pour le coût de celui-ci, et on détache la preuve que l’on met sur notre van et sur l’emplacement. On profite de la soirée au clair de lune, des supers douches (thanks God! Les parcs d’Etat sont supers équipés!), et au dodo ! On passera une super nuit pour un super réveil coloré !


Day 2
Valley of fire State Park

Valley of fire state park

Réveil aux aurores par le soleil qui reflète sur les rochers oranges. On peut réviser les couleurs Pantone du simple orange, au terra cotta ici, for sur ! C’est trop beau 😍 !!! Et dire qu’on a failli louper ça au profit de Las Vegas… no way. Nous avions prévu de nous diriger vers Zion park ce matin, mais en fait non, on décide de rester ici, pour découvrir ce parc qui a l’air tout mignon. C’est ça la vie en Van aussi :), changer de programme suivant nos envies, nos coups de coeur !

Valley of fire state park
Valley of fire state park, campground atlat rock

Après un petit déjeuner, et un aeropress de compétition ! On démarre Caribou pour aller se renseigner au visitor center et voir ce qu’on peut faire. En partant on se perd, sur des chemins hihi, parce que ça avait l’air joli par là.. On fait plein de photos, avec le soleil qui se lève et ses changements de lumière sur la pierre, ça donne vraiment de jolies couleurs. On grimpe sur la pierre, on s’aventure dedans, oui oui, il y a des passages secrets… Au visitor center, on revoit nos amis bouquetins « coucou toi ! ». On regarde le plan qui nous indique une petite rue serpentée qui mène à différents points de départ de randonnées.

Valley of fire state park
Où est Charlie ?
Valley of fire state park
Valley of fire state park

White Dooms trail

On fait le White Dooms, pas jusqu’au bout car ça tape très fort ici, on reste prudentes. Long chemin entre les pierres oranges, et sur un sable tout orange également, des cactus et des lézards viennent rythmer cette randonnée. On fait d’autres arrêts pour contempler ce charmant petit parc plein de charme, qu’on ne peut que recommander +++, je vous jure on a pas d’action au Nevada. mais ça vaut vraiment le détour !!!

Valley of fire state park
Valley of fire state park
Valley of fire state park
Valley of fire state park

Direction Zion Park maintenant, premier parc de l’Utah, parc national, beaucoup plus grand, plus de randonnées, etc ! Un parc tout aussi coloré, mais cette fois-ci une dominance de rouge. Riche de canyons profonds, des falaises vertigineuses et de sa virgin river qui vient sculpter ce parc. C’est un ancien lieu de vie des Amérindiens, ensuite les Mormons, puis les premiers pionniers. Suite dans le prochain article…

Valley of fire state park
Au revoir Valley of Fire 🧡

INFO PRATIQUE
NUITEE : Atlal Rock Campground – 10$
ENTREE DU PARC : valley of fire state park – 20$
(ce n’est pas un parc national, le Pass America beautiful ne fonctionne pas ici)
Death Valley – Pass America Beautiful


Pour encore plus d’inspiration si vous préparez ce genre de voyage, vous pouvez venir sur mon tableau dédié à mon road trip aux USA, je suis certaine que vous trouverez tout ce qu’il vous faut ! Vous pouvez épingler cette article sur votre pinterest. Et ainsi facilement le retrouver !

Par Elvina.

6
(Visited 6 times, 1 visits today)

0 Comments

  1. Pingback: Chez les indiens, Antelope canyon & Monument Valley – Ouest Américain – Les carnets d'Elvina

  2. Pingback: De la route 66 vers Joshua Tree – Ouest Américain – Les carnets d'Elvina

  3. Pingback: Road trip sur la 1 highway en Californie ! – Les carnets d'Elvina

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *