Organiser son road trip – Ouest Américain

Itinéraire – Organisation

Préparer son road trip aux USA et plus particulièrement dans l’ouest Américain n’est pas simple, il faut l’anticiper. Minimum 9 mois à l’avance, et si c’est la combinaison hôtel / Air bnb qui vous attire je dirais 1an voire 1an et demi pour faire les réservations.
Depuis notre retour nous avons beaucoup de questions à ce sujet. Un article s’impose pour en comprendre les complexités et les choses à savoir !

Plan carte américaine, road trip américain

Quelle est la durée de votre road trip ?

Ce qu’il faut savoir dans un premier temps, c’est combien de temps vous comptez passer sur place. Cela déterminera ce que vous allez pouvoir y faire.

Nous sommes restées 15 jours sur place, ce qui est le minimum pour ce type de voyage quand même coûteux. Partir moins de temps mais pour le même investissement + le décalage horaire. Ce n’est pas une bonne idée… Vous risquez de courir dans tout les sens. 15 jours c’est bien pour un premier tour d’horizon, et 3 semaines c’est l’idéal !


Quand y aller ?

Il n’y pas de période idéale. C’est à vous de décider quel voyage vous voulez appréhender et de quelle façon. Mais ce qu’il faut savoir avant de vous décider c’est :

  • La période la plus touristique s’étend de avril à fin mai pour les européens. Pour les américains (très nombreux dans les parcs) c’est le « Spring breack » de juin à fin août. C’est pourquoi nous nous y sommes rendues en septembre, c’est la rentrée pour tout le monde, les parcs commencent à se vider et surtout c’est l’été Indien sur la côte californienne (toute la Californie en fait). Nous ne voulions pas avoir froid… Seul bémol : les journées sont courtes, 19h c’est la nuit !
  • Si l’afflux de touristes ne vous fait pas peur, de avril à juin, cela reste possible et agréable. En sachant que des parcs comme Yosemite et Bryce Canyon seront peut être encore sous la neige, et donc certains accès, randonnées fermés. Comme la Tioga road à Yosemite qui permet de traverser de part et d’autre ce parc. Un détour de 7h si la route est fermée est à prévoir (cette année, 2019, la route est restée fermée jusqu’au mois de mai!). Les températures la nuit dans certains parcs sont négatives à cette période également, donc si vous campez, c’est à prévoir ! A côté de cela, c’est le printemps, les couleurs sont magnifiques, et les journées commencent à être plus longues.
  • Vous avez compris que l’hiver n’est pas la meilleure période pour se rendre sur la côte Ouest, surtout si vous campez ! Sauf si vous voulez vivre l’expérience de la neige dans les parcs !

En bref, à vous de choisir ce qui vous attire le plus 😉 !

BUDGET AVION
Nous sommes parties en septembre car période idéale pour nous, c’est l’été indien etc. Nous avons trouvé les vols idéaux à force de recherche et de comparaison : 450€ aller / retourParis -San Francisco. L’aller avec le low cost de Air France : XL Airways (qui a fait faillite juste à notre retour…humpf) + le retour avec le low cost de Air caraibes : French Bee (qui ne va pas bien non plus…). Air Norwegian et Level sont d’autres low cost qui méritent qu’on s’y intéresse.


Quel moyen de locomotion ? Où dormir ?

Il n’y a pas 36 solutions. Aux USA, pour faire un road trip à l’Américaine, et être au plus près de la nature et des américains, vivre le voyage à la local, si telle est votre envie, et pour les petits budgets, il faut faire du camping ! Camping-car, campervan, voiture de location + tente, tant de choix possible pour vivre presque naturellement ce voyage. Sinon pour plus de confort il y a les motels : typiques, à chaque entrée de ville. Pour encore plus de confort et un plus gros budget surtout : les hôtels, ou dans un AirBnB. Cela n’a pas le même charme mais on rentre en contact avec l’habitant.

Camping-car, van ou voiture de location + tente ?

Si tel est votre choix, bonne décision ! hihi. C’était notre choix et on a adoré ! Se réveiller en pleine nature, à côté des écureuils, arriver quand la nuit tombe et se faire accueillir par un troupeau de bouquetins, manger ce que tu as préparé dans ton van, à côté d’un feu de camp le soir et voir derrière nous des biches passer. Les levers et couchers de soleil, les odeurs !!! Parler avec nos voisins de camping, trop sympas !… bref c’est juste magique de vivre au coeur des parcs, en pleine nature.

Je ne peux que recommander la location d’un van chez Escape Campervans, il y a plusieurs agences en Amérique : San Francisco, Los Angeles, Phoenix, Miami et New York, etc. et même 2 à l’ouest du canada (je pense à ceux qui voudraient faire les grands parcs Canadiens + Yellowstone). Chaque van est une pièce unique, peint par un artiste. Le modèle Maverick que nous avons choisis, de chez Ford, possède 2 voire 3 places en couchage intérieur, et il y a possibilité de rajouter un toit-lit. Donc à 5 sans problème :). Prévoir néanmoins une bonne organisation à l’intérieur du van… BORDEL : ON!.
Pour plus de confort ils proposent également un plus grand modèle : le big sur.

D’autres compagnies sont présentes sur ce marché florissant, comme Juicy Jeep, que nous avons croisée quelquefois, souvent des Français. Pour les camping car on a croisé énormément ceux de chez Cruise America. Il faut savoir que ce moyen de transport n’est pas autorisé sur toutes les routes des parcs… Ainsi que sur certaines Scenic drive. Exemple : celle de Monument Valley (ça secoue!) et la Tioga Road à Yosemite. Donc à vous de décider ! En sachant que je n’avais jamais fait de camping, et j’ai adoré ce mode de vie ! Déjà hâte de recommencer !

Campground atlal rock, valley of fire state parc, escape campervan, van life

BUDGET VAN
Nous avons pris le van Maverick de chez Escape Campervan à San Francisco pour le rendre également à San Francisco 12 jours plus tard. Nous avons payé 1400$ (en ayant bénéficié de 25% pour quelques jours suite à une offre en ligne) – cela comprend en plus une assurance + le supplément kilométrage, 200 miles par jour, car nous avons roulé beaucoup beaucoup ! Sans cela on tombait à 900$ pour 12 jours en septembre !


Comment voyager en Van aux USA ?

La van life en Amérique c’est un peu un retour aux sources et un passage obligé pour bien appréhender les grands espaces, les parcs nationaux ! Pour comprendre ce mode de vie, et bien comprendre comment vivre en van, voir si cela est fait pour vous, si oui, vous donner tout les conseils nécessaires, c’est dans mon article sur la van life ci-dessous !


Quel itinéraire ? Où aller ?

C’est parti pour les choses sérieuses !

L’ouest Américain est vaste ! Tellement de choses à voir et à faire, qu’il faudra prioriser vos choix de destinations pour ne pas avoir de regret.

Prioriser la qualité, plutôt que la quantité. Tout faire en 15 jours c’est impossible ! Moins mais mieux !

Carnet de voyage, carte des états-unis

Voici notre itinéraire, que nous avons voulu nature +++, avec un city trip de départ à San Francisco. C’était délibéré de zapper Las Vegas, qui ne nous attirait pas et de ne passer que 2 petites journées à Los Angeles. Nous voulions prioriser les grands parcs et découvrir certains petits parcs méconnus. L’avantage du Van, c’est que vous pouvez changer votre itinéraire selon les événements ou selon vos envies au fur et à mesure du parcours (ce que nous avons fait!).

Attention également aux distances !
Les miles sont traitres, 1,6km = 1 miles, et les distances ici sont énormes d’un point à un autre. Nous avons eu 2 grosses journées de route. Mais nous le savions. Il faut en tenir compte.

route vallée de la mort

Notre itinéraire
Etapes – Nuits – Miles

JOURNEE TYPE – Partir du point A, arriver au point B, découvrir le lieu, le parc, par une petite randonnée, y dormir. Le lendemain partir vers le point C.

  • Day 1
    CDG – SFO

    Arrivée à 18h San Francisco

  • Day 2
    San Francisco

    City Trip

  • Day 3
    San Francisco

    Bike Day + Baseball Game

  • Day 4
    Prise du Van – Yosemite

    175 miles – 3h30

    Nuit : North pines Campground

  • Day 5
    Yosemite

    Nuit : North pines Campground

  • Day 6
    Yosemite – Death Valley – Valley of fire state park

    503 miles – 10h43

    Nuit : Atlal rock Campground

  • Day 7
    Valley of fire state park – Zion park

    134 miles – 2h27

    Nuit : Watchman Campground

  • Day 8
    Bryce Canyon – Coral pink sand dunes

    163 miles – 3h22

    Nuit : Coral pink sand dunes campground

  • Day 9
    Antelope Canyon – Monument Valley

    128 miles – 3h18

    Nuit : The View campground

  • Day 10
    Monument valley – Route 66 – Joshua Tree

    520 miles – 10h50

    Nuit : Indian Cove Campground

  • Day 11
    Joshua Tree – Palm Spring – Los Angeles

    179 miles – 3h52

    Nuit : Air BnB Venice Beach

  • Day 12
    Los Angeles – El capitan state beach

    114 miles – 1h50

    Nuit : El Capitan SB Campground

  • Day 13
    El capitan – Big Sur

    346 miles – 7h

    Nuit : Pfeiffer Big sur Campground

  • Day 14
    Big sur – Monterey

    30 miles – 50mn

    Nuit : Freecamp au nord de Monterey

  • Day 15
    San Francisco – Anthony Chabot regional park

    106 miles – 1h50

    Nuit : Anthony Chabot Campground

  • Day 16
    Howald – SFO

    32 miles – 32mn


Carte google map de notre road trip dans l’ouest Américain en van !


BUDGET NUITéES
L’ensemble des campings : 300$
Hôtel San Francisco Hi San Francisco Downtown Hostel : 400$
= 700$


BUDGET TOTAL / pers

AVION : 500$
LOCATION DU VAN : 700$
GAZOIL : 300$
NUITEES : 350$
PASS AMERICA BEAUTIFUL
(permet d’accéder à tout les parcs nationaux): 80$ (par véhicule)
RESERVATION (baseball game, antelope canyon) : 60$
ARGENT DE POCHE (restaurants, souvenirs, etc) : 260$
= 2210$ (=1950€)

ALL IN pour 15 jours de road trip de bonheur !


HAVE A GOOD TRIP !


Par Elvina

5
(Visited 5 times, 1 visits today)

0 Comments

  1. Monique 22 novembre 2019 at 20 h 24 min

    Blog super bien fait, complet et détaillé. Ça donne envie ….

    Reply
  2. Bar 22 novembre 2019 at 22 h 41 min

    Super le blog sympa de partager.
    On a envie d’y aller, hâte de voir l’album photos 😉

    Reply
  3. Pingback: Préparer son voyage en Van – Ouest Américain – Les carnets d'Elvina

  4. Pingback: Valley of fire state park, notre coup de coeur – Ouest Américain – Les carnets d'Elvina

  5. Pingback: Découvrir le parc Yosemite – Ouest Américain – Les carnets d'Elvina

  6. Pingback: Chez les indiens, Antelope canyon & Monument Valley – Ouest Américain – Les carnets d'Elvina

  7. Pingback: De la route 66 vers Joshua Tree – Ouest Américain – Les carnets d'Elvina

  8. Pingback: Road trip sur la 1 highway en Californie ! – Les carnets d'Elvina

  9. Pingback: Découverte de Antelope canyon & Monument Valley dans la réserve indienne Navajo – Les carnets d'Elvina

  10. Pingback: Visiter Antelope canyon & Monument Valley dans la réserve indienne Navajo – Les carnets d'Elvina

  11. Pingback: Road trip en van de la route 66 vers Joshua Tree – Les carnets d'Elvina

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *