Découvrir le parc Yosemite en 2 jours pour la première fois

Yosemite
210miles 🚐 – 4miles🚶🏼‍♀️- 4h 🧗🏼‍♀️

Yosemite
Itinéraire & conseils


Cet itinéraire faisait parti d’un road trip de 15 jours dans l’ouest Américain, vous pouvez lire mon article sur comment organiser un road trip dans l’ouest, et aussi l’article sur comment préparer son voyage en van, pour mieux organiser votre voyage. Nous avons décider de découvrir ces beaux paysages en van, être au coeur des parcs ! Et découvrir la van life par la même occasion ! Après notre city trip à San Francisco, nous prenons la route pour récupérer notre van, et direction Yosemite !


Day 1
Escape campervans – Yosemite

Après avoir pris le Van chez Escape campervans, avec beaucoup de retard grrrr, nous partons à bord de notre Caribou (ou Moose, in english version) vers Yosemite à 15h30 !
Mais premier contre temps il n’y a que la moitié du plein, donc direction la pompe à essence pour faire le plein et en profiter pour aller faire nos premières courses chez Whole food, j’adore ce magasin ! On en profite pour manger dans leur caféteria, miam miam !


On repart après tout cela vers 17h, je me rends vite compte que la route va paraître longue… et que la nuit tombe déjà vers 18h. Nous allons ainsi louper plusieurs points de vue intéressants, comme le « tunnel view« , etc.

Yosemite

Nous commençons à apercevoir au loin une forêt de sapins, beaucoup sont brûlés… Mais je découvre aussi une route en serpent ! Beaucoup de grands virages en montée avec le vide de notre côté ! Avec la nuit qui tombe et mon vertige, je vous laisse imaginer le désastre…ahaha. La nuit tombe ainsi très vite, je ne vois plus le précipice qui longe les bords de route… Cela était peut-être mieux finalement. Nous arrivons vers 22h dans la vallée… Et là un beau spectacle se présente devant nous… la lune éclaire El capitan qui nous accueille massivement devant nous. Grosse claque, c’est limite effrayant, la lumière nous donne l’impression que cet énorme Granit va nous tomber dessus !!! Juste magnifique comme accueil après cette route dans le noir presque total ! Merci mère nature…

North pines campground

Puis nous arrivons finalement dans le North pines campground. Mon nom était indiqué avec l’emplacement réservé n°522. « Prière de venir vous présenter pour le check-in demain matin 10h ». L’emplacement nous attend.. entre les autres campeurs et leur feu de camp.. Nous sommes dans les « Quiet hours »… Tout le monde respecte cela… Après avoir suivi les règles à notre tour de la vallée et ses campgrounds, à savoir de tout placer dans la boite à ours, ce qui est alimentaire et cosmétique, pour éviter des visites hasardeuses de nos amis les ours, attirés par l’odeur… On dort très vite, éreintées par cette journée et cette route, pressées de découvrir ce parc gigantesque le lendemain matin…

Ne pas oublier de placer produits odorants dans la boite à ours ! Pour éviter des visites surprises.

Pour résumer, il vaut mieux arriver en journée, tôt, le matin idéalement, pour admirer les points de vue. Et prendre son temps sur la route :). Mais ne pas oublier quand même d’admirer la lune qui se reflète sur les énormes granits, ainsi que la voie lactée à certaines périodes… Grandiose !


Day 2
La découverte de Yosemite

Se faire réveiller par le soleil et les bruits de la nature, la rivière juste derrière nous, les écureuils, parfait premier réveil dans notre parfait Caribou. Il est 6h du matin quand on se lève et que le campground se réveille tout doucement.

Nos voisins viennent nous dire bonjour et faire connaissance (nous sommes bien en Amérique!), la dame nous conseille certaines randonnées, et nous raconte sa vie. Cela fait plus de 50 ans qu’ils viennent, elle et son mari dans ce parc, dans ce campground, c’est comme un rituel. Elle appelle son mari qui va nous conseiller une très belle randonnée sur une journée, pour avoir un bel aperçu du parc, le « mist trail ».

Il est passionné par ce parc, sa vie, le sport, son pays ! Il nous partage que le 11 septembre 2001 il était en train de faire le Half Dome Trail (une des randonnées les plus difficiles du parc!) quand, arrivé en haut du Dôme, son fils l'a appelé pour lui annoncer les attentats du 11 septembre à New-York. On sent que cette tragédie est encore très présente pour eux. Ils sont marqués. Et nous aussi à travers eux... Nous sommes touchées par ce couple. On lui demande son secret de longévité, il nous répond qu'il ne faut jamais s'arrêter ! C'est ça le secret :) ! Une bien belle rencontre pour ce début de séjour.

Après un petit déjeuner de champion et la tenue de randonneuse enfilée, c’est parti pour le Mist trail ! Une randonnée décrite par notre voisin comme une belle première découverte du parc, l’été ! Car oui, comme son nom l’indique, en hiver c’est impossible, le chemin est fermé, trop d’eau, trop glissant. Les cascades qui rythment cette randonnée étant trop puissantes l’hiver avec la neige et sa fonte.

Ami de la randonnée qu’il ne faut bien sûr pas nourrir, ni toucher (ce que beaucoup de touristes font !). Cela serait nuisible pour leur survie !

Mist Trail

Nous longeons la rivière et la forêt pour arriver au pied des granits, nous commençons à grimper, descendre, et encore grimper, passer par un petit pont pour enfin (après 3h) arriver sur la première cascade ! Vernalls falls ! Malgré les hautes températures, et l’heure, midi, sous un soleil de plomb, nous prenons quand même une douche en nous approchant de la belle cascade et en voyant se former sous nos yeux un bel arc-en-ciel !
Bruit assourdissant, on se sent tout petit ! On remarque les traces de la cascade quand on l’imagine, immense, l’hiver… C’est un très beau spectacle ! On reste un moment là à contempler cela… (pause pompote)!

On décide, en voyant ce qu’il reste à faire de randonnée (la même chose ahah), de rebrousser chemin, en repartant on remarque beaucoup de familles nombreuses, avec des bébés dans les sacs à dos, des personnes malades, des personnes âgées, ils essayent tous de le faire ! On sent vraiment un esprit sportif, que nous n’avons pas en France. Tout le monde ici essaye, à son rythme et peu importe sa situation. C’est beau 🙂 !

Une petite sieste s’impose au bord de la rivière sur notre emplacement parfait du campground ! Après avoir repris des forces, on décide d’aller faire un petit tour au curry village, à 5mn en navette de notre campground, il y aurait des douches (wahoooo) et du WIFI (youhou!). On reprend contact avec le monde extérieur, on voit beaucoup d’autres vans de Escape Campervans, on craque pour un gros pack de bois pour faire un feu de camp !!!
Bon le test du feu de camp échoue, pas assez équipé, il faut plus que des allumettes… Le prochain sera le bon !


Day 3
Yosemite

En route aux aurores quand le parc se réveille, vers la Tioga road, et le Tenaya Lake qui nous fait de l’oeil, avant de sortir du parc. Que de beaux paysages sur cette route mythique ! Même si certains spectacles nous laissent un goût amer.. des forêts entières brulées, mais apparemment cela peut être bon pour la forêt et son renouvellement… En tout cas, une bonne partie de Yosemite est concernée…

Tenaya Lake

Après un virage, nous découvrons le lac paisible de Tenaya, en bord de la Tioga road, on s’arrête pour y prendre notre petit déjeuner. Spot unique à 8h du matin, calme, paisible, eau beaucoup trop fraiche pour s’y baigner, mais nous sommes résolument attirées par l’eau, cela nous apaise, ce petit clapotis unique… On pourrait rester là un très long moment à contempler le soleil se lever.

Après notre aéropress time, merci coffee makers 🙂 et nos instants photos, nous reprenons la route, pour quitter Yosemite.


Conclusion

Au revoir Yosemite, ce parc aura été une belle surprise que nous aurions aimé découvrir davantage, ainsi que de voir les ours, l’humain les fait fuir je pense… Ce n’est que partie remise.
Pour une belle découverte du parc, 3 jours entiers. Ce serait parfait avec 2/3 randonnées !
Pour comprendre un parc, le découvrir, il faut s’y immerger, en faisant des randonnées, obligatoirement :)!

Direction la vallée de la mort, Las Vegas (or not Las Vegas ? Après tout, Céline n’y est plus, à quoi bon ?..), Valley of fire state park. A bientôt la Californie, et bonjour le Nevada !


INFO PRATIQUE
NUITEE : 2 nuits au North Pines Campground – n°522 – 50$
ENTREE DU PARC : Pass America Beautiful – 80$ (par véhicule)
On s’en resservira pour les autres parcs nationaux : Bryce canyon,
Zion park, Joshua Tree, etc.


Pour encore plus d’inspiration si vous préparez ce genre de voyage, vous pouvez venir sur mon tableau dédié à mon road trip aux USA, je suis certaine que vous trouverez tout ce qu’il vous faut ! Vous pouvez épingler cette article sur votre pinterest. Et ainsi facilement le retrouver !


par Elvina

5
(Visited 8 times, 1 visits today)

0 Comments

  1. Pingback: Valley of fire state park, notre coup de coeur – Ouest Américain – Les carnets d'Elvina

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *